• Vaporisation de pesticides

    Vaporisation de pesticides

Mouillabilité des pesticides

L'optimisation chimique de la mouillabilité, de l'adhésion et de la capacité de pulvérisation

Lorsque des pesticides liquides sont vaporisés, le produit coule en partie sur la feuille au lieu de rester dessus. Pour minimiser cette perte, la solution à vaporiser doit former de petites gouttes et mouiller les feuilles en profondeur. Comme ces deux objectifs sont liés à la tension superficielle, la composition des pesticides peut être optimisée à l'aide des instruments de mesure de la chimie des interfaces.

Mesure de la tension superficielle pour évaluer les tensioactifs

Les tensioactifs contenus dans les pesticides améliorent le mouillage en réduisant la tension superficielle de la solution. La taille des gouttelettes dépend également de cette valeur, car un jet présente une grande surface  est plus facile à réaliser avec une faible tension superficielle. 

Nos tensiomètres mesurent la valeur de la tension superficielle de manière rapide et précise. Avec les mesures de concentration micellaire critique (CMC), ils aident également à évaluer l'efficacité du tensioactif. La CMC indique la teneur en tensioactifs à laquelle la réduction maximale de tension superficielle est atteinte.

La vaporisation est un processus hautement dynamique pour laquelle la mobilité des tensioactifs est particulièrement importante. La réduction requise de la tension superficielle doit souvent être atteinte dans les quelques fractions de seconde qui s'écoulent entre la génération de la gouttelette et le contact avec la feuille. Nos Bubble Pressure Tensiometers – BP100 et BP50 de laboratoire et mobiles mesurent la tension de surface dynamique même aux âges de surface de quelques millisecondes.

Mesure de l'angle de contact pour évaluer le mouillage

Le mouillage d'un type de feuille particulier peut être déterminé en mesurant l'angle de contact. Nos instruments d'analyse de profil de goutte mesurent cette variable avec précision. De plus, une table d'inclinaison, comme accessoire, mesure l'angle de décrochement d'une goutte dosée sur la feuille. L'angle de décrochement décrit l'inclinaison de la surface - dans ce cas la feuille - avec lequel la goutte coule ou glisse le long de cette surface.

Rapports d'application KRÜSS

AR261 : Surfactant Additives for Pesticide Formulations – Effects on both Spray Atomization and Substrate Wettability

Une caractérisation complète de trois formules de pesticides avec des mesures de la tension de surface dynamique et des analyses de l'angle de contact met en valeur les différences concernant la taille des gouttes, la mouillabilité et le comportement de réduction.